Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English
aA - +Imprimer la page

Guillaume Coqui

Guillaume Coqui (avec des «pingouins» qui en réalité sont des manchots)

 

Pour lui écrire

Bureau : 439 (bâtiment Droit-Lettres, 4e étage)

Laboratoire de rattachement : Centre Georges Chevrier (CGC) (UMR CNRS-uB 7366)

Sa fiche sur l’annuaire du CGC

Parcours

  • Maître de Conférences en philosophie moderne et contemporaine
  • Docteur en philosophie (2008)
  • Agrégé de philosophie (2000)
  • Archicube de l’ENS Ulm (promotion A/L 1997)
  • Né en 1978

Thèse de Doctorat

  • La Logique de Clauberg et sa théorie cartésienne de la connaissance (uB-Université de Sienne, 2008, sous la direction de Pierre Guenancia et d’Emanuela Scribano)

Responsabilités diverses

  • Responsable au département de philosophie de la préparation aux concours d’enseignement ;
  • Responsable au département de philosophie de la L1 (« Directeur des études ») ;
  • Directeur des Cahiers Gaston Bachelard ;
  • Membre du jury (commissions d’écrit) de l’agrégation de philosophie.

Ouvrages

  • Pascal. Misère et grandeurs de la raison, Paris, Ellipses, 2019.
  • Traductions (de l’anglais ou du latin) :
    • Hume, Abrégé du Traité de la nature humaine suivi de la Lettre d’un gentleman à son ami d’Édimbourg, Paris, Allia, 2016.
    • Bentham, De la Torture, Paris, Allia, 2012.
    • Clauberg, Logique ancienne et nouvelle (avec Jacqueline Lagrée), Paris, Vrin, 2007.

Encadrement de recherches (Master)

Exemples de sujets supervisés en Master

  • Le Souverain Bien chez Kant (M1)
  • L’égoïsme chez Hume (M1)
  • Vérité et croyance chez David Hume (M1)
  • L’individu de Hobbes et les Lumières écossaises (M2)
  • Valeur et mesure : une relecture de la théorie de la valeur chez Marx au prisme de la monnaie (M2)
  • La figure de l’homme dans les Pensées de Pascal (M2)
  • Violence et révolution chez Rousseau (M2)

Le travail en Master

Le sujet du mémoire principal, comme d’ailleurs les sujets des « mini-mémoires » validant les différentes UE du M1 et du M2 lorsque l’évaluation emprunte cette voie, doit être précisément déterminé conjointement avec le directeur : le sujet reflète avant tout l’intérêt de l’étudiant, naturellement, mais également l’expertise d’un directeur quant à ce qui est raisonnablement faisable en une année, et quant à ce sur quoi sa direction peut s’avérer utile à l’étudiant.

De fréquents rendez-vous sont souhaitables (même si l’on se fait une règle de ne pas harceler les étudiants, auxquels une large part de l’initiative de ces rendez-vous est laissée) afin d’organiser et donc de faciliter la progression des travaux : la recherche est souvent un exercice un peu trop solitaire pour ne pas laisser de temps en temps un peu désemparé face à la masse des textes.

Domaines de recherche possibles (pour les M1 et M2)

  • Philosophie de la logique et/ou du langage et/ou de la connaissance de manière générale (mais de préférence ancrée dans des textes)
  • Métaphysique (même remarque : de préférence ancrée dans les textes)
  • Histoire de la philosophie moderne (de l’époque de Montaigne à celle de Kant) et contemporaine (particulièrement, voire exclusivement, la tradition de Frege, du premier Husserl, celui des Recherches logiques, de Russell et de Wittgenstein)
  • Quelques philosophes : Montaigne, Bacon, Descartes, Pascal, Hobbes, Spinoza, Fénelon, Malebranche, Arnauld, Cudworth, Locke, Leibniz, Berkeley, Burke, Hutcheson, Shaftesbury, Condillac, Rousseau, Hume, Kant, Marx, Frege, Russell, Wittgenstein, Anscombe…

Varia

Un peu cosmopolite, sourd mais mélomane, g33k (linuxien et LaTeXnicien), fasciné par les langues, un temps très féru de jeux à information complète (échecs anciennement, go moins anciennement).

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Guillaume Coqui (avec des «pingouins» qui en réalité sont des manchots)

 

Pour lui écrire

Bureau : 439 (bâtiment Droit-Lettres, 4e étage)

Laboratoire de rattachement : Centre Georges Chevrier (CGC) (UMR CNRS-uB 7366)

Sa fiche sur l'annuaire du CGC

Parcours

  • Maître de Conférences en philosophie moderne et contemporaine
  • Docteur en philosophie (2008)
  • Agrégé de philosophie (2000)
  • Archicube de l'ENS Ulm (promotion A/L 1997)
  • Né en 1978

Thèse de Doctorat

  • La Logique de Clauberg et sa théorie cartésienne de la connaissance (uB-Université de Sienne, 2008, sous la direction de Pierre Guenancia et d'Emanuela Scribano)

Responsabilités diverses

  • Responsable au département de philosophie de la préparation aux concours d'enseignement ;
  • Responsable au département de philosophie de la L1 (« Directeur des études ») ;
  • Directeur des Cahiers Gaston Bachelard ;
  • Membre du jury (commissions d'écrit) de l'agrégation de philosophie.

Ouvrages

  • Pascal. Misère et grandeurs de la raison, Paris, Ellipses, 2019.
  • Traductions (de l'anglais ou du latin) :
    • Hume, Abrégé du Traité de la nature humaine suivi de la Lettre d'un gentleman à son ami d'Édimbourg, Paris, Allia, 2016.
    • Bentham, De la Torture, Paris, Allia, 2012.
    • Clauberg, Logique ancienne et nouvelle (avec Jacqueline Lagrée), Paris, Vrin, 2007.

Encadrement de recherches (Master)

Exemples de sujets supervisés en Master

  • Le Souverain Bien chez Kant (M1)
  • L'égoïsme chez Hume (M1)
  • Vérité et croyance chez David Hume (M1)
  • L'individu de Hobbes et les Lumières écossaises (M2)
  • Valeur et mesure : une relecture de la théorie de la valeur chez Marx au prisme de la monnaie (M2)
  • La figure de l'homme dans les Pensées de Pascal (M2)
  • Violence et révolution chez Rousseau (M2)

Le travail en Master

Le sujet du mémoire principal, comme d'ailleurs les sujets des « mini-mémoires » validant les différentes UE du M1 et du M2 lorsque l'évaluation emprunte cette voie, doit être précisément déterminé conjointement avec le directeur : le sujet reflète avant tout l'intérêt de l'étudiant, naturellement, mais également l'expertise d'un directeur quant à ce qui est raisonnablement faisable en une année, et quant à ce sur quoi sa direction peut s'avérer utile à l'étudiant.

De fréquents rendez-vous sont souhaitables (même si l'on se fait une règle de ne pas harceler les étudiants, auxquels une large part de l'initiative de ces rendez-vous est laissée) afin d'organiser et donc de faciliter la progression des travaux : la recherche est souvent un exercice un peu trop solitaire pour ne pas laisser de temps en temps un peu désemparé face à la masse des textes.

Domaines de recherche possibles (pour les M1 et M2)

  • Philosophie de la logique et/ou du langage et/ou de la connaissance de manière générale (mais de préférence ancrée dans des textes)
  • Métaphysique (même remarque : de préférence ancrée dans les textes)
  • Histoire de la philosophie moderne (de l'époque de Montaigne à celle de Kant) et contemporaine (particulièrement, voire exclusivement, la tradition de Frege, du premier Husserl, celui des Recherches logiques, de Russell et de Wittgenstein)
  • Quelques philosophes : Montaigne, Bacon, Descartes, Pascal, Hobbes, Spinoza, Fénelon, Malebranche, Arnauld, Cudworth, Locke, Leibniz, Berkeley, Burke, Hutcheson, Shaftesbury, Condillac, Rousseau, Hume, Kant, Marx, Frege, Russell, Wittgenstein, Anscombe...

Varia

Un peu cosmopolite, sourd mais mélomane, g33k (linuxien et LaTeXnicien), fasciné par les langues, un temps très féru de jeux à information complète (échecs anciennement, go moins anciennement).

extrait:
lien_externe:

Log In

Create an account